29/06/2006

Le régional ROFAP 2005

Le régional ROFAP 2005

 

Le régional ROFAP (région 8) est l'un des rares concours qui ce soit tenu en cette année 2005 pour cause de grippe aviaire. ce fut une totale réussite (plus de 2500 oiseaux) et une organisation sans faille. une équipe très dévouée et compétente est à l'origine de cette réussite. Merci au Canari Club Noyellois

 

photos visibles ici :

 
 
et un de mes glosters exposés :
 
 

 

une partie du palmares :

 

 

 

 

 

 

 

16:22 Écrit par Fabien | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

27/06/2006

Jeunes Norwichs 2006 ...

Voila quelques jeunes norwichs en début de sevrage :

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

08:51 Écrit par Fabien | Lien permanent | Commentaires (10) |  Facebook |

26/06/2006

Toilettage du cloaque..

Toilettage du Cloaque

 

 


Il est nécessaire de faire un toilettage du cloaque chez les canaris schimmel (principalement chez les mâles), de façon à assurer une bonne fertilisation lors de l'accouplement. Cette opération se fait principalement chez les canaris " posture " comme le Gloster, le Norwich, le Crestbred .... qui sont des oiseaux à plumage long. Il est indispensable lors de cette intervention de ne pas couper les plumes qui se trouvent sur le cloaque, mais simplement celles recouvrant ce dernier.L'absence de toilettage peut engendrer des oeufs " clairs " . de plus ce toilettage évite une bonne hygiène en cas de légers problèmes intestinaux .

 

 

 

 

 

 

 


18:15 Écrit par Fabien | Lien permanent | Commentaires (9) |  Facebook |

Comment couper les ongles

Comment Couper les ongles .

 




Introduction
Voici une astuce pour couper les ongles de vos canaris quand ceux-ci sont trop grands. Les ongles sont composés de kératine, comme pour les cheveux par exemple. Donc couper à la taille normale ne présente pas de risque de saignement. Par contre c’est une pratique indispensable, aussi bien pour l’hygiène, que pour les risques d’accrochage ou de perçage des œufs par les femelles. Effectivement les ongles trop longs et surtout trop pointus peuvent percer la coquille des œufs et même si ces trous sont quasiment invisibles à l’œil nu ils peuvent être la cause de mortalité en coquille…


Les Instruments

  • Coupe Ongles ou petits ciseaux.

Comment Procéder ?


Pour couper les ongles, c'est très simple : il suffit de prendre l'oiseau dans le creux de la main et tenir le talon entre le pouce et le majeur, l'oiseau ne bougera pas. Pour couper, il est préférable d'utiliser un petit coupe-ongle car il est plus précis que des ciseaux.

C'est le vaisseau sanguin qui se trouve à l'intérieur de l'ongle qu'il ne faut surtout pas couper. On peut le distinguer par transparence de l'ongle (on voit un fin filet rougeâtre). Il faut couper l'ongle sans couper le vaisseau, donc couper avec une marge de sécurité suffisante (environ 2 à 3 mm de marge).

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

18:14 Écrit par Fabien | Lien permanent | Commentaires (7) |  Facebook |

25/06/2006

mes mangeoires..

Les mangeoires

 

 

J’ai opté pour ce type de mangeoires depuis peu parce que je les trouve pratique d’entretien et surtout pour la quantité d’aliment (ou autre) que l’on peut y mettre. En effet, elles contiennent deux cuillères à soupe de graines (ou de pâtée) et sont donc très bien adaptées pour un couple.

 

 

 

 

 

 

18:07 Écrit par Fabien | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

trois champions 2004

Champions 2004

 

 

Voila trois Norwichs dont les résultats sur plusieurs expositions ce sont révélés très bons.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

10:49 Écrit par Fabien | Lien permanent | Commentaires (7) |  Facebook |

24/06/2006

Un fléau : Les Poux !

Un fléau : Les Poux

   

Invariablement, chaque année, nombre d’éleveurs s’étonnent de constater une mortalité ou un état d’extrême faiblesse de jeunes canaris dans les nids, dont encore la veille, ils remarquaient la grande vitalité.

  

La première question qui me vient à l’esprit : Avez-vous remarqué des poux dans votre élevage ? Bien souvent la réponse est négative, et de rajouter mon élevage est très bien entretenu et mes cages très propres. Mais il suffit d’examiner les recoins des cages, ou mieux encore de soulever la charpie composant le nid pour apercevoir de petites traînées poivre et sel qui sont les déjections des poux. Puis pressant les agglomérats de points rouges situés non loin de là, nous traçons un sillon sanglant ; ce sont tout simplement les poux gavés de sang des oisillons.

Essentiellement noctambules, les acariens se cachent le jour dans les nids, les perchoirs et les moindres recoins.

 

Privés de sommeil, exangues, les oisillons au nid décèdent très vite d’une anémie profonde. Chez les adultes, ou les jeunes déjà sevrés, l’anémie entraîne un amaigrissement rapide malgré un appétit énorme.

 

De ces constatations, il paraît évident qu’il est impératif de traiter sans jamais relâcher sa vigilance surtout lors de l’apparition des premières chaleurs ( mai, juin ) .

 

Le traitement va du curatif au préventif, il existe à l’heure actuelle de nombreux produits qui ont fait leurs preuves.

 

En voici quelques exemples :

 

-         OCEPOU : Produit pour le traitement du matériel et des cages.

-         OCENET : Produit pour le poudrage des oiseaux et des nids.

 

Mais il existe d’autres marques, l’important étant qu’ils comportent du carbaryl (% en fonction de l’utilisation)

 

k-otrhine

17:14 Écrit par Fabien | Lien permanent | Commentaires (9) |  Facebook |

23/06/2006

Le diffuseur de Pyrèthre

Le diffuseur automatique de pyrèthre

 

 

 

C’est un appareil diffusant à intervalle régulier et réglable  une dose de pyrèthre dans la pièce d’élevage.

 

Le pyrèthre est un insecticide naturel complètement inoffensif pour les animaux à sang chaud mais très efficace sur les insectes et les acariens. Il détruit donc tous les insectes rentrant dans la pièce et notamment les moustiques, potentiellement porteurs de la variole. Il ne remplace évidemment pas la vaccination mais limite les risques de contamination avant cette dernière.

De plus il limite la prolifération des poux (rouges ou gris) et est un bon complément au carbaryl .

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

18:29 Écrit par Fabien | Lien permanent | Commentaires (9) |  Facebook |

Le Dimmer

 

Le Dimmer  (ou simulateur aube-coucher)

 

 

Le dimmer est un appareil électronique de régulation de la lumière artificielle, tant dans sa puissance que dans sa durée. Il est pour moi indispensable pour tout élevage en milieu fermé et ne recevant pas ou peu de lumière naturelle.

 Il est muni de multiples fonctions permettant notamment  de provoquer une augmentation (ou une diminution) régulière d’éclairement jusqu’à obtention d’une durée souhaitée.

Ces augmentations (ou diminutions) sont pré réglables et mémorisables .

Il dispose aussi d’une fonction d’extinction de la lumière grâce à une cellule photo sensible qui détecte la quantité nécessaire et suffisante de lumière naturelle pénétrant dans la pièce.

Ce dispositif est réglable en sensibilité selon le choix de l’éleveur.

Il dispose aussi d’une fonction « veilleuse » réglable en intensité et permettant de laisser un minimum de luminosité pendant la nuit.

En un mot, c’est un appareil très complet et indispensable à la gestion de la lumière.

 

Voila le modèle que j’utilise :

 

 

 

16:25 Écrit par Fabien | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook |

le rôle de la lumière pour la reproduction

 

 

Courbe de Luminosité pour la Reproduction

 

 

Cette courbe représente l’éclairement idéal pour mettre les canaris en condition optimale de reproduction pour un accouplement prévu début Mars (temps de lumière par rapport au mois). La durée d’éclairement idéale doit être d’environ15 heures.

Cette possibilité d’accroissement rapide et régulier est rendu possible grâce à l’utilisation d’un dimmer.

L’augmentation de la lumière va créer un printemps précoce et ainsi provoquer un stimuli hormonal indispensable à la reproduction.

La quantité (et la durée) de la lumière est le principal facteur du déclanchement de la reproduction.

 

 

 

 

 

15:21 Écrit par Fabien | Lien permanent | Commentaires (6) |  Facebook |

22/06/2006

 Ma pièce d'élevage

Visite d'Elevage, chez Fabien Sablet

Ma pièce d'élevage mesure 7m de long sur 4m de large.

Elle se compose de :

65 cages d'élevages (cages de 40x40x30 pour les Gloster, raza, lizard et cages de 60x40x30 pour les Norwich)
- 14 cages de sevrage de 120x40x30
- 2 volières de 2mx2mx1m

Le tout peint en blanc pour une meilleure luminosité (et un bon moyen de détecter les parasites....)

En période de repos les femelles sont placées en volières et les mâles en cages individuelles.
L'hiver, la pièce est maintenue à un température d'environ 14-15°c par un chauffage électrique. Le taux d'hygrométrie est aux alentours de 70%, un peu moins l'été.
L'éclairage est régulé par un dimmer électronique (2 lampes et trois néons). ce dimmer me permet d'anticiper sur la durée naturelle de lumière et d'accoupler début mars avec 14 heures de lumière.

Tout le matèriel est desinfecté avant chaque saison d'élevage mais je dispose en permanence d'un diffuseur automatique de pyrèthre (impulsion toutes les 30 min) pour éviter toute intrusion d'insectes et d'acariens
.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



18:43 Écrit par Fabien | Lien permanent | Commentaires (29) |  Facebook |