17/07/2006

La coloration du Norwich

La coloration du Norwich

 

bien que n'étant pas obligatoire pour exposer ses oiseaux, la coloration amène malgré tout un plus. elle met en valeur l'oiseau, donne une meilleure stucture à la plume et défini parfaitement la catégorie de chaque oiseau. ainsi il est plus facile de discerner les intensif, les intensifs à plume courte des différents catégories de schimmel...

je colore mes oiseaux à partir de la 6ème semaine. la quantité de colorant ne doit plus varier du début de la coloration jusqu'à la fin de la mue. par la suite, un apport de colorant  ponctuel est fait de façon à éviter de mauvaises surprises si l'oiseau venait à perdre quelques plumes. un oiseau mal coloré ou bicolore est fautif en concours.

 

Pour la coloration, j’utilise un mélange 50/50 de canthaxanthine et bétacarotène que je mélange dans ma patée.

 

 

 

 

 

 

La coloration commence à être visible dès le deuxième mois (principalement sur les épaules) et le processus est vraiment visible à partir du troisième mois. Cette coloration coïncide évidemment avec la mue juvénile. Chaque nouvelle plume repoussant colorée. Elle se terminera par la tête

 

Photos de jeunes lipochromes de 3 mois :

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Résultat final,(Norwich de 6 mois) :

 

 

 

 

 

 

 

09:20 Écrit par Fabien dans Général | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

Commentaires

la couleur superbe en plus je découvre ce site bravo a à vous, j'ai des canaris qui prennent cette ces couleurs seront 'ils rouge comme çà? pourriez vous me répondre car je ne sais comment faire pour poser des question sur ce site
merci pour les photos

Écrit par : plume | 27/09/2006

la couleur vous pouvez me contacter sur ma boite mail.

amicalement

Écrit par : fabien | 27/09/2006

Les commentaires sont fermés.