14/09/2006

La vaccination

La variole

 

 

La variole est ce qui peut arriver de pire dans un élevage. Le virus qui en est la cause peut, en quelques jours, réduire à néant des années de sélection et de travail. Que ce soit dans sa forme cutanée ou pulmonaire, le virus  laisse peu d’espoir quand il entre dans un élevage. Il se transmet la plupart du temps par les insectes suceur de sang (comme le moustique femelle) et les acariens (comme le pou rouge). Il est ensuite véhiculé par l’air et n’épargne aucun oiseau.

Dans un élevage atteint par le virus, la mortalité est de 90-95%.

 

Par conséquent il est impératif de vacciner chaque année vos oiseaux .

Le seul vaccin réellement efficace à l’heure actuelle sur le marché est le Poulvac P canary

 

Chaque oiseau sera piqué dans la membrane alaire et une vérification après une semaine de l’apparition d’un point rouge à l’endroit de la piqûre attestera de la positivité de la vaccination.

 

Le flacon est prévu théoriquement pour 50 doses. Mais en utilisant une aiguille de 0,7mm je vaccine facilement 200 oiseaux .

 Alors, quand vous avez mélangé les flacons, ne soyez pas effrayé par le "peu de contenu".

 

 

 

 

 

 

 

 

 

12:02 Écrit par Fabien dans Général | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

Commentaires

quand on voit tout ça on ne se rend pas compte du travail que donne un élevage j'en suis étonnée.merci de toutes ses précisions on regardera peut -être nos oiseaux d'un autre oeil ....
par respect du travail que fourni un éleveur

Écrit par : Buck joe charly | 29/09/2006

merci merci fabien pour l'information maintenant je c'est comment faire continu comme ca ...

Écrit par : max5929 | 30/09/2006

Quel boulot de vacciner tout ce petit monde...
courage ils seront en forme grâce à toi!

Écrit par : Tchânou | 04/10/2006

Les commentaires sont fermés.